La fin du Prince of Wales

10 décembre 1941

Forces japonaises

Forces anglaises

106


sous les ordres de l'amiral Phillips

 

Le 2 décembre 1941, la force Z composée du cuirassé britannique Prince of Wales et du croiseur de bataille Repulse, placée sous le commandement de l'amiral Phillips, arrive à Singapour.

Les deux puissants bâtiments sont escortés par 4 contre-torpilleurs : Electra, Express, Tenedos et Vampire mais sans aucune couverture aérienne. Les japonais, conscients de la menace que représentent les navires anglais aimeraient les faire quitter l'abri du port de Singapour pour les faire prendre la haute mer où ils seront vulnérables.

L'épopée finale du Prince of Wales et du Repulse

8 décembre

Le Repulse et le Prince of Wales quittent Singapour

17h35 : les deux navires de guerre et leur escorte quittent le port de Singapour à la vitesse de 17,5 noeuds, passent à l'est des îles Anamba et poursuivent leur route vers le Nord : le commandement en chef a reçu des informations selon lesquelles les cuirassés Kongo et Haruna accompagnés de leur escorte de croiseurs et destroyers soutiendraient un débarquement ennemi sur Singgora et Pattani.

Comme l'escadre britannique double le cap de l'île, on remet un télégramme à l'amiral Phillips : "Désolé, aucune protection aérienne possible." Ce dernier estima qu'il allait falloir s'en passer : la venue des deux bâtiments avait tellement été couverte qu'on ne pouvait laisser les navires à l'ancre.

9 décembre

Le temps est propice pour l'escadre britannique, de lourds nuages et de fréquentes averses les masquent aux avions de reconnaissance japonais.

13h45 : Le sous-marin japonais I-65 repère et signale l'escadre britannique. "2 cuirassés et 4 destroyers route au nord. Vitesse 14 noeuds (7°N - 105°E)". Lorsqu'il reçoit le message, l'amiral Matsunaga est en train d'étudier avec son état-major la possibilité d'une attaque aérienne dans le port de Singapour pour couler les cuirassés britanniques. On charge rapidement les torpilles sur les avions mais aucun ne trouvera les deux cuirassés. Matsunaga estima donc que l'information selon laquelle les navires étaient toujours à Singapour était la bonne.

21h45 : Se croyant repéré par des avions japonais, Phillips décide de faire demi-tour et de rejoindre Singapour

10 décembre

0h52 : Le Prince of Wales et le Repulse infléchissent leur course en direction de Kuantan où un débarquement japonais aurait lieu.

2h10 : Le I-58 repère les deux navires et lâche 2 torpilles puis 4 autres mais aucune n'atteint son but.

En milieu de matinée, les 10 avions de reconnaissance et les 96 bombardiers de l'amiral Matsunaga (alerté par le I-58) cherchent désespérément les bâtiments britanniques.

10h15 : un avion de reconnaissance repère les cuirassés anglais.

10h30 : les 27 avions torpilleurs du groupe Kanoya, sous le commandement du lieutenant Iki, reçoivent par radio la position exacte des deux cuirassés, changent de cap et vont se placer à 10.000 pieds.

11h07 : "Les avions ennemis approchent. Aux postes de combat!". 9 appareils arrivent en ligne à 12.000 pieds. Malgré l'altitude, les bombes encadrent de très près le Repulse qui est touché par plusieurs bombes mais sans grands dommages.

Les premières bombes encadrent la Force Z 

11h30 : les avions torpilleurs arrivent : 9 attaquent le Prince of Wales, 8 choisissent le Repulse comme cible. Les batteries anti-aériennes dressent un tir de barrage. Le Repulse parvient à éviter les torpilles mais le Prince of Wales est touché par deux fois : ses deux hélices bâbord et le gouvernail hors d'usage, le cuirassé a 13 degrés de gîte sur babord et se traîne à 15 noeuds. Le navire hisse le pavillon "Ingouvernable"

Alors que le Repulse se rapproche, il reçoit 5 torpilles. En une minute le bâtiment prend 30 degrés de gîte à bâbord.

12h04 : Singapour est informé que la Force Z est attaquée par l'aviation japonaise.

12h15 : 6 Buffalos décollent pour se porter au secours de bâtiments de la Force Z

12h30 : Le Repulse chavire et coule en 6 minutes entraînant avec lui 513 hommes. Il repose à 3°45' de latitude Nord et 104°24' de longitude Est par 57 mètres de fond

13h20 : Le Prince of Wales, ingouvernable et envahi par l'incendie sombre avec 327 hommes dont l'amiral Phillips. Il repose à 3°36' de latitude Nord et 104°28' de longitude Est par 69 mètres de fond.

13h30 : les chasseurs de protection arrivent sur les lieux... Trop tard

Les contre-torpilleurs recueilleront 2.081 rescapés.

Les japonais ont perdu 4 avions.

Trois jours après Pearl Harbor, ils obtiennent la maîtrise totale de la mer.

Le lendemain, le lieutenant Iki viendra rendre hommage aux britanniques en larguant deux gerbes de fleurs.

Pertes anglaises

Prince of Wales

Repulse

Détail complet des pertes