La bataille de Midway

4-6 juin 1942

Après la mer de Corail, les japonais pensent avoir coulé 2 porte-avions américains et sont très optimistes pour la suite des hostilités. Le Shokaku et le Zuikaku ne pourront toutefois pas participer à l'offensive de Midway, le premier ayant perdu trop d'avions et le second trop endommagé.

L'amiral Yamamoto veut attirer les navires de Nimitz à découvert et prévoit une attaque sur les îles Aléoutiennes. Dans le même temps la flotte de l'amiral Nagumo attaquera Midway et les américains seront pris en tenailles. Yamamoto ignore que les américains possèdent la clé de décryptage des messages japonais. Nimitz sait que Yamamoto vise Midway et y envoie tous les appareils dont il dispose : 16 bombardiers en piqué, 7 Wildcat, 30 PBY, 18 forteresses volantes et 4 B25.

 Les japonais présentent la plus grande flotte jamais rassemblée : 200 navires dont 8 porte-avions, 11 cuirassés, 22 croiseurs, 65 destroyers, 21 sous-marins et 700 avions. Nimitz n'a à leur opposer que 3 porte-avions dont le Yorktown gravement endommagé, 8 croiseurs et 16 destroyers. Le 1er juin, l'amiral Spruance quitte Pearl Harbor avec 6 croiseurs, 9 destroyers et les porte-avions Hornet et Enterprise. Deux jours plus tard l'amiral Fletcher lève l'ancre avec 2 croiseurs , 7 destroyers et le Yorktown : 1.400 hommes ont travaillé jour et nuit et accompli l'exploit de le remettre en état en 2 jours.

Yorktown en réparations à Pearl Harbor

 

Forces japonaises

Forces américaines


Force de Porte-avions sous les ordres de l'amiral Nagumo

 

Kaga, Akagi

Hiryu, Soryu

Hiei, Kirishima

Chikuma, Tone

Nagara

11


 Task Force 16 sous les ordres de l'amiral Spruance

Enterprise, Hornet

Minneapolis, New Orleans , Vincennes, Northampton , Pensacola

Atlanta

9

 

 
Groupe de bombardement sous les ordres de l'amiral Kurita

 

Kumano, Suzuya, Mogami, Mikuma


Task Force 17 sous les ordres de l'amiral Fletcher

Yorktown

Astoria, Portland

6

 1er juin

Un sous-marin japonais signale une forte activité aérienne autour de Midway. Nagumo ne sait que penser. Le rôle de ses porte-avions va être prépondérant dans la bataille. Nagumo a toutefois des ordres délicats : à la fois anéantir les défenses de Midway le 4 juin et attaquer les forces navales ennemies.

3 juin

Les avions de l'amiral Kakuta attaquent les Aléoutiennes dans le but d'amener Nimitz à se découvrir.


Cliquez sur le nom des escadres pour plus d'informations

Midway 9h : un PBY Catalina de reconnaissance découvre des navires.

11h : le PBY signale la présence de 11 navires à 700 milles, direction Est, vitesse 19 noeuds. Il ne s'agit en fait que des transports de troupe de la force d'invasion.

16h24 : 9 forteresses volantes de Midway attaquent les transports mais sans résultat.

4 juin

2h45 : les porte-avions japonais se préparent et montent les avions sur les ponts d'envol. Ils sont alors à 240 milles au nord-ouest de Midway.

5 juin

Pertes japonaises

Pertes américaines

Kaga, Akagi, Soryu, Hiryu coulés

Mikuma coulé

Mogami gravement endommagé

Yorktown coulé

Hammann coulé

Tableau détaillé des pertes

Fletcher Kurita Tanaka Kondo Spruance Yamamoto Nagumo Takasu Kakuta Hosogaya